Vous êtes ici : Liste des dossiers > Maison > Toilettes sèches : fonctionnement et avantages

Toilettes sèches : fonctionnement et avantages

copeaux de bois pour toilettes séches

Les toilettes sèches traitent les excréments humains en utilisant des procédés biologiques afin de les transformer en compost organique qui pourra être utilisé pour fertiliser le sol.

Le système complet de traitement de déchets se fait à petite échelle. Les toilettes sèches ont déjà été utilisées depuis des centaines d’années dans le monde oriental, mais c’est seulement au cours de ces dix dernières années qu’elles sont devenues plus populaires en Occident.

Toutes les toilettes sèches décomposent les déchets en créant les conditions aérobies pour les bactéries et autres micro-organismes. L’objectif est multiple : économiser l'eau, protéger l'environnement et transformer les déchets qui reviennent à la terre. Le circuit est bouclé.

Toilettes sèches : comment ça fonctionne ?

Pour la plupart, les toilettes sèches fonctionnent de façon très simple : les matières fécales et les urines sont mélangées au papier hygiénique et aux deux louches de broyat végétal sec (copeaux ou sciure de bois le plus souvent) qui sont ajoutées après chaque passage comme on tirerait la chasse d'eau dans des toilettes classiques.

L'équilibre entre l'azote de vos besoins et le carbone va se faire afin de bloquer la fermentation anaérobie permettant que le processus de compostage démarre.

Le réservoir est constitué souvent d'un seau qu'il vous faudra aller déverser sur le tas de compost, en général une fois par semaine.

Les avantages des toilettes sèches

les toilettes sèches : toilettes écologique

Non, les toilettes sèches ne sentent pas mauvais ! Toutes les toilettes sèches ont besoin d'un minimum d'entretien pour veiller à ce qu'elles restent propres, hygiénique et sans odeur, comme des toilettes classiques.

Toutes nécessitent d'avoir du compost enlevé à intervalles réguliers. Mais ce sont des règles basiques qui ne font vraiment aucun ombrage aux avantages qu'elles offrent. En premier lieu, elles ne se bouchent jamais !

Les toilettes sèches permettent de limiter la pollution par les eaux usées, et offrent une vraie possibilité d'économiser une grande quantité d'eau dans un monde où l'eau est une ressource de plus en plus rare. En outre, elles ne nécessitent que très peu d'infrastructures d'installation.

Les toilettes sèches peuvent aussi s’adapter à toute situation sans accès au réseau d'eau, même dans les endroits où il est difficile ou inapproprié d'établir un système de toilettes classiques comme à bord des bateaux, des véhicules, sur les sols rocheux durs, près des sources ou dans une zone écologiquement sensible. Les toilettes sèches sont aussi utiles comme toilettes temporaires sur les chantiers de construction ou sur tous types de manifestations culturelles comme les festivals par exemple.

Les toilettes sèches sont un excellent exemple de conception durable. Elles offrent une opportunité géniale de protéger l'environnement : économiser les ressources, prévenir la pollution, produire un compost écologique de grande valeur venant fertiliser le sol. Le frein à leur installation est souvent d'ordre culturel bien que les mentalités évoluent : en France, un arrêté datant de 2009 a autorisé l’installation des toilettes sèches, et puis en Suède, certaines construction sont maintenant contraintes d'en intégrer dans leurs plans.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : VyZw4S

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers