Vous êtes ici : Liste des dossiers > Jardinage > 5 trucs et astuces naturels pour chasser les taupes du jardin

5 trucs et astuces naturels pour chasser les taupes du jardin

taupe

Rien de pire que de se réveiller le matin et de découvrir son jardin que l’on a bien chouchouté la veille, complètement saccagé par les galeries creusées par les taupes et les monticules de terre qui en découlent.

Pour que votre espace vert ne soit plus victime de ces petits mammifères, découvrez quelques petites astuces qui vous aideront à les chasser définitivement.

La taupe : un mammifère friand d’insectes

Classée dans la catégorie des mammifères, la taupe se distingue par ses puissantes griffes ainsi que ses oreilles absentes. Son poids est d’une centaine de grammes en moyenne et sa taille oscille entre 10 et 15 cm. La taupe se nourrit essentiellement d’insectes notamment de larves, de mille-pattes, de limaces ou encore de vers de terre. Pour trouver de nouvelles proies, elle creuse des galeries partout sous terre.

Comme un jardin est source de nourriture pour ces petites bêtes, elles sont donc tentées de creuser leurs galeries dans ces zones-là, au grand dam des jardiniers qui voient leur travail complètement détruit après le passage des petits mammifères. Le plus gros problème repose sur les dégâts effectués par ces derniers sur les cultures. Ils peuvent complètement décimer les semis en retournant la terre et en coupant les racines des plantes.

Ce qu’il faut faire pour chasser toutes les taupes

taupinières

Pour faire fuir les taupes, les jardiniers ont développé au fur et à mesure des techniques plus ou moins efficaces. Leur avantage ? Elles sont naturelles et n’ont donc aucun impact ni sur les hommes, ni sur les animaux, ni sur l’environnement. La première astuce, la plus simple, consiste à installer des plantes répulsives comme l’euphorbe épurge ou herbe à taupes, l’ail, la jonquille, la jacinthe, le ricin, l’oignon ou encore les fritillaires

Il existe une légende urbaine qui dit que l’utilisation de poils de chien ou de cheveux humains déposés à l’entrée des taupinières peut les faire fuir. En outre, si vous ne voulez pas utiliser les bornes ultra-sons qui peuvent être assez agressives pour les animaux, choisissez d’installer des tiges sur lesquelles se trouvent des boîtes de conserve ou des bouteilles plastique. Le bruit émis par celles-ci fera fuir les taupes notamment dans la soirée. Le tourteau de ricin parsemé dans le jardin est un répulsif qui a pour avantage de fertiliser en même temps votre sol, mais il peut aussi empoisonner d'autres animaux...

Les gestes déconseillés dans la lutte anti-taupe

Même si vous avez ardemment envie de vous débarrasser des taupes envahissant votre jardin, il existe certains gestes qu’il faut absolument proscrire. Tel est le cas par exemple de l’utilisation de la naphtaline. Ce produit est particulièrement en vogue dans la lutte anti-taupe et pourtant ce pesticide est très nocif et cancérigène. En plus, il n’est pas biodégradable.

Il ne faut pas non plus croire tout ce qui se dit concernant les taupes dont le fait qu’elle soit hémophile. Poser des branches de rosier, des lames de rasoir ou du verre pilé pour les tuer n’est pas du tout une bonne idée, car ces animaux ne sont pas hémophiles, à l’inverse du rat des champs qui, lui, l’est.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : iW7m5W

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers