Vous êtes ici : Les dossiers de Focus Maison > Travaux > Peut-on installer un monte-escalier dans n'importe quelle maison ?

Peut-on installer un monte-escalier dans n'importe quelle maison ?

Peut-on installer un monte-escalier dans n'importe quelle maison ?

Le monte escalier est un dispositif pratique et utile pour les personnes âgées ou à mobilité réduite. Passer d’un étage à l’autre est primordial pour une circulation libre dans la maison. Grâce aux monte-escaliers, les déplacements dans la demeure sont simplifiés. Toutefois, certaines maisons sont plus anciennes que d’autres et l’installation d’un dispositif d’élévation peut être délicate. Afin d’avoir un monte-escalier adapté et sécurisé, certaines normes doivent être respectées (voir ce dossier sur les contraintes d'installation).

Les différents types de monte-escaliers

Il existe différents types de monte-escaliers et le choix repose sur les capacités de l’utilisateur, son budget et la configuration de la maison. Pour la capacité, certaines personnes ont des difficultés à user de leurs bras ou de leurs jambes tandis que d’autres ont besoin d’un accompagnement. Le monte-escalier droit est le modèle classique tandis que la plateforme électrique est celle dédiée aux utilisateurs de fauteuils roulants. Pour les escaliers tournants ou en colimaçon, le modèle tournant est le dispositif adapté. Plus l’installation est spécifique et sur mesure, plus son prix d'installation est élevé.

Comptez à partir de 3 500 euros pour le modèle standard contre plus de 7 000 euros pour la plateforme élévatrice. Chaque prestataire spécialisé fixe librement ses propres tarifs, d’où l’importance de l’étude de faisabilité sur les lieux. Afin d’avoir une idée du budget à prévoir, il faut demander un devis auprès de plusieurs professionnels. Il sera plus simple de comparer les offres et de choisir celle qui correspond aux besoins de l’utilisateur.

L’installation d’un monte-escalier

La mise en place d’un dispositif d'élévation peut se faire dans n’importe quel type de maison. L’important est de respecter les conditions de pose. Il est impératif que le technicien en charge de l’installation se rende sur les lieux pour effectuer une étude de faisabilité. Il prendra les différentes dimensions de l’escalier et analysera sa résistance. Au cas où l’escalier ne serait pas suffisamment robuste, les rails du fauteuil élévateur seront fixés sur le mur et la fixation au plafond est envisageable.

La mise en place d’un monte-personne ne nécessite pas de gros travaux comme le rabattage d’un mur ou d’une cloison. Dans les cas extrêmes, des travaux de consolidation ou d’adaptation seront à prévoir pour les éléments usés ou fragiles, ce qui risque d'augmenter le coût de l’installation. La chaise élévatrice droite est le modèle standard en matière de monte-escalier. Les autres modèles de système d’élévation sont fabriqués sur mesure pour qu’ils conviennent à la cage d’escalier du domicile.

La personnalisation du monte personne

Outre les modèles proposés sur le marché, le fournisseur de monte-escalier peut proposer des modèles sur mesure. Cette option est consacrée aux escaliers en colimaçon ou tournants et n’est pas adaptée aux escaliers droits. Les irrégularités spécifiques des escaliers de maisons anciennes nécessitent un fauteuil élévateur adapté pour que le moteur et le bloc-moteur suivent la trajectoire correspondante. Le seul obstacle à l’installation est le caractère étroit de la cage.

L’utilisateur devra opter pour un autre moyen d’élévation si la largeur de son escalier est inférieure à 63 cm. Seul le monte escalier perche convient à ce type d’escalier, mais ce modèle présente un inconvénient : l’assise réduite. L’utilisateur devra se mettre dans une position peu confortable lors des déplacements en hauteur. Pour remédier à cette situation, il est préférable de demander au professionnel s’il est possible de concevoir un dispositif avec une assise normale malgré l’escalier étroit. L'appareil est disponible à partir de 3000euros.

Les conditions pour un dispositif d’élévation sécurisé

Afin de vérifier si une installation répond aux normes, il faut vérifier certains points. L’utilisateur court nombreux risques tels que la fatigue, le déséquilibre et même la chute si les normes de sécurité ne sont pas respectées. Pour cela, il est primordial de veiller à ce que le dispositif d’élévation soit muni d’une ceinture de sécurité. Le détecteur d’obstacles est aussi un élément qui favorise la sécurité de l’utilisateur. Grâce à ce détecteur, l'équipement s’arrête automatiquement.

S’il y a une panne de courant, une batterie devrait prendre le relais pour que l’utilisateur arrive à destination. Le cas échéant, un système d’arrêt d’urgence est de mise. Concernant les accessoires et les options supplémentaires, les accoudoirs et le revêtement antidérapant sont bénéfiques pour le confort d’utilisation. Il en est de même pour le siège pivotant et le repose-pied. Pour ce qui est des télécommandes pour la gestion du dispositif d’élévation, ils se trouvent à 3 endroits : en bas des escaliers, en bas et sur le siège.

Le monte-escalier est un dispositif pouvant être installé dans n’importe quelle maison. Ancienne ou nouvelle, il existe un monte escalier adapté à toutes les configurations d’escalier. Afin de ne pas se tromper sur le type et la mise en place du monte escalier, il convient de faire appel à un technicien spécialisé pour une étude de faisabilité. Une fois le monte-escalier installé, la personne âgée peut profiter pleinement de sa maison sans devoir déplacer son mobilier au rez-de-chaussée.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Dcw2dj

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers