Vous êtes ici : Liste des dossiers > Travaux > Refaire ses fenêtres en PVC : combien ça coûte ? Quels choix de vitrage ?

Refaire ses fenêtres en PVC : combien ça coûte ? Quels choix de vitrage ?

Vous venez d’acheter une maison qui nécessite d’entreprendre des travaux de rénovation tels que l’ensemble des peintures et papiers peints, une partie des sols et surtout l’ensemble des huisseries qui sont bien trop anciennes et laissent passer l’air comme une passoire ! Par contre, en se renseignant, rapidement, il faut noter que le prix va aussi dépendre du type de vitrage choisi.

Refaire ses fenêtres en PVC : combien ça coûte ? Quels choix de vitrage ?

Combien coûte un changement de fenêtres ?

Un point important qui va conditionner le coût de vos nouvelles fenêtres, c’est leur taille, à savoir s’il s’agit d’un format standard ou non. Dans le premier cas, le prix sera attractif puisque les fenêtres sont fabriquées en série, mais dans la seconde hypothèse, vous devrez faire faire une fenêtre sur-mesure ce qui fera grimper la facture.

En outre, il faudra ajouter au prix de la fenêtre, celui de la pose car mieux vaut faire appel à un professionnel pour ce genre de chose : si votre fenêtre est mal posée, elle ne sera pas étanche et vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous. Alors qu’un professionnel, non seulement a l’expérience mais si toutefois vous rencontriez un problème lié à la pose, il en serait responsable et y remédierait.

Evidemment, en premier lieu vous aurez choisi le matériau retenu pour vos fenêtres car bien sûr, il a des conséquences sur le prix des fenêtres : bois, aluminium ou PVC, du plus cher au moins couteux.

Enfin, le prix dépendra énormément du type de vitrage choisi : simple, double ou triple vitrage, verre feuilleté, etc,

Les différents types de vitrages

En premier lieu, le simple vitrage est vraiment à écarter car il ne satisfait pas du tout aux préoccupations d’économies d’énergie que chacun cherche aujourd’hui pour faire baisser sa facture énergétique. Méfiez-vous car si vous le payez effectivement moins cher, vous le regretterez plus tard en payant vos factures de chauffage.

Le double vitrage est aujourd’hui quasi généralisé, car il offre une bonne isolation. Le principe est d’avoir deux vitres entre lesquelles est emmagasiné de l’air ou du krypton. Il existe ensuite toute une gamme de tarif en fonction de l’épaisseur de chaque vitre, d’une part, et du volume d’air ou de gaz emprisonné. La qualité de l’isolation thermique et phonique en dépendra et le prix variera de 150 à 230 €/m² environ voire plus.

Le triple vitrage va être encore plus performant que le double vitrage, mais compte tenu de son coût élevé qui peut aller jusqu’à multiplier par deux le prix d’un double vitrage, il est souvent réservé aux maisons basse-consommation ou maisons passives, qui ont, en parallèle, conçu leur projet avec des techniques de très forte isolation sans ponts thermiques, avec une grande étanchéité à l’air, un système de ventilation spécifique, etc.

Pour conclure, il s’avère bien difficile de donner des prix d’une fenêtre en PVC car différents paramètres interviennent non sans conséquence sur votre facture finale. Il convient donc de définir ce que vous souhaitez en terme de qualité de vitrage et de matériau, dans un premier temps. Par la suite, les professionnels vous feront des offres précises.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 5sYUvH

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers