Vous êtes ici : Les dossiers de Focus Maison > Travaux > Financement de travaux et crédit immobilier en cours : comment faire ?

Financement de travaux et crédit immobilier en cours : comment faire ?

De nombreux propriétaires ayant acheté un bien immobilier ou ayant eu recours à un projet de construction se retrouvent dans l’incapacité de pouvoir financer les travaux de rénovation ou d’embellissement, une situation essentiellement liée à l’encours immobilier qui restreint la possibilité de souscrire une nouvelle dette. Comment peut-on procéder ? Comment obtenir son financement ? Explications.

Financement de travaux et crédit immobilier en cours : comment faire ?

Les travaux à financer avec un crédit en cours

Lorsque l’on achète une maison ancienne à rénover, il est impératif de procéder à des rénovations simplement tout cela coûte cher, que l’on fasse les travaux soi-même ou que l’on fasse appel à un artisan professionnel. Si certains incluent dans leur prêt immobilier une partie des travaux, il faut savoir que les imprévus sont courants dans un projet de rénovation ou de construction, ce qui entraine des dépenses supplémentaires pas forcément prévu au départ. Ces travaux peuvent être financés avec un crédit à la consommation mais il faut avoir la capacité de pouvoir supporter une nouvelle dette.

L’idée de nombreux propriétaires faisant des rénovation ou de la construction est tout simplement de vouloir inclure le montant dans le prêt immobilier pour profiter des conditions de l’emprunt, c’est-à-dire la durée et le taux notamment. Seul problème, rajouter une somme dans un crédit en cours de remboursement n’est pas possible car il faut revoir tout le calcul du coût du crédit, la seule solution est de procéder à un rachat de prêt immobilier. Une opération permettant de tout remettre à plat et si possible, de profiter d’une baisse des taux.

Le rachat de crédit immobilier pour financer les travaux non prévus

Le rachat de prêt immobilier est une opération bancaire proposée par les banques et les établissements de crédit qui permet de faire racheter son prêt en cours de remboursement mais aussi de pouvoir inclure le montant des travaux à financer rapidement, cela permet de repartir sur une durée plus longue et de réajuster la mensualité. L’emprunteur peut donc décider de garder une mensualité similaire et une durée qui sera forcément plus longue car le montant du crédit augmente, ou alors de préserver une durée similaire mais la mensualité augmentera.

La force du rachat de crédit est de s’adapter à la situation de l’emprunteur, pour lui permettre de rembourser des échéances correspondant à sa capacité financière, mais aussi de pouvoir inclure un montant à financer, pour un bien immobilier notamment. Comme toute opération de crédit, il faut passer par un service en ligne de simulation qui permet d’être informé rapidement des possibilités de financement, puis de construire son dossier afin d’obtenir les fonds.

Les autres crédits en cours

Si le propriétaire dispose d’un crédit immobilier mais aussi d’autres prêts à la consommation en cours, il faut savoir que ces emprunts peuvent être inclus dans le rachat du prêt immobilier, mais on parle plus à ce niveau d’une opération de regroupement de crédit. Le principe reste le même à l’exception que l’on regroupe plusieurs crédits en même temps. C’est plus efficace que de faire reprendre un seul prêt généralement et l’emprunteur bénéficie d’un seul prélèvement mensuel.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 8sCZQd

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers