Vous êtes ici : Les dossiers de Focus Maison > Décoration > Faux-plafond suspendu ou tendu : 5 avantages et inconvénients

Faux-plafond suspendu ou tendu : 5 avantages et inconvénients

Faux-plafond tendu

Rien de pire que de voir un plafond très abîmé lorsqu'on lève les yeux. Il est, dans ce cas, indispensable de le rénover entièrement, sauf que ce type de chantier est difficile à mettre en œuvre et surtout, coûte très cher. Pour y remédier, l’alternative consiste à poser un faux-plafond. Cependant, avant d’envisager le projet, il est important de connaître les avantages et inconvénients de cette solution.

Dissimuler les imperfections

Matériaux mal installés, dégât des eaux, entretien négligé, les années qui passent, autant de facteurs qui ont contribué, au fil du temps, à dégrader l’état général de votre plafond. Or, ce dernier est un aspect qui attire l’œil lorsque l’on pénètre dans une maison. Un plafond dégradé nuit définitivement à votre décoration. Et si vous n’avez pas les moyens de le rénover, optez pour la pose d’un faux plafond qui viendra cacher toutes ces irrégularités et imperfections, sans la nécessité d’entreprendre de lourds travaux. Facile à mettre en œuvre, il se décline en plusieurs types : suspendu, tendu, autoportant. De quoi s’adapter parfaitement à vos besoins et envies décoratives.

Une décoration contemporaine

Aujourd’hui, les décorateurs ne jurent plus que par les faux-plafonds pour rafraîchir une pièce et lui donner un air moderne. Les modèles tendus sont les plus plébiscités. Ils sont réalisés à partir de toile généralement en PVC arrimée aux murs grâce à des rails ou des profilés en PVC ou en aluminium. Grâce à la fixation par rail notamment, il est possible d’obtenir toutes sortes de formes (vague, voute, dôme, courbe) pour un résultat contemporain et moderne. La toile est aussi disponible en plusieurs coloris et finitions (satiné, mat, translucide, laqué). Des effets texturés sont même possibles en choisissant les toiles imprimées qui peuvent ressembler au marbre, au cristal ou encore au bois.

Une solution pas forcément onéreuse

Une idée reçue tenace sur les faux-plafonds est qu’ils coûtent chers. Or, l’intérêt de poser cette structure est justement qu’elle évite de lourds travaux de rénovation du plafond qui requièrent, eux, un investissement conséquent.

Faux-plafond suspenduL’avantage du faux plafond porte sur la matière première très économique comme les plaques de plâtre qui valent entre 10 et 15 euros le m². Bien entendu, la complexité du chantier influera énormément sur les prix. Le type de faux plafond également. À savoir que le modèle tendu est le plus onéreux (prévoyez entre 50 et 100 euros le m²).

Gare à l’entretien

Les faux-plafonds ont besoin d’un entretien régulier et adapté, sans quoi ils risquent de révéler très vite des signes de vieillissement. Dans les zones fumeurs, ils ont tendance à se décolorer très vite. Par ailleurs, dès que des objets tranchants les endommagent, il devient difficile de procéder soi-même aux réparations. Cela est d’autant plus valable sur les plafonds tendus qui sont relativement fragiles.

Cache-misère

Les faux-plafonds sont souvent considérés comme des cache-misères. Ils ne contribuent qu’à dissimuler un problème bien plus grave apparaissant au niveau du plafond et s'envisagent comme une alternative temporaire. De plus, ils peuvent réduire la valeur de votre maison à la vente. Si les futurs acheteurs s’aperçoivent que derrière se cache un plafond très abîmé, cela risque de nuire à la transaction.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : SA8d9n

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Vous rêvez d’une cuisine bien rangée ? Vous rêvez d’une cuisine bien rangée ? Lors de la création ou du réaménagement de la cuisine, on a surtout tendance à se préoccuper des murs, du revêtement de sol ou encore de l’éclairage. Pourtant les meubles de rangement y...
  • Comment choisir son mitigeur ? Quelques conseils Comment choisir son mitigeur ? Quelques conseils Alors qu’auparavant, il suffisait de remplacer son robinet usé par un nouveau, si possible du même modèle, l’achat de cet accessoire, aujourd'hui, doit tenir compte de nombreux critères. Et...