Vous êtes ici : Liste des dossiers > Bricolage > Petit guide de la scie sauteuse : comment bien la choisir ?

Petit guide de la scie sauteuse : comment bien la choisir ?

Même si sa manipulation nécessite une certaine habitude et beaucoup de vigilance, la scie sauteuse est aujourd’hui l’un des appareils électroportatifs les plus sollicités par les bricoleurs après la perceuse et la visseuse. Zoom sur cet outil.

Petit guide de la scie sauteuse : comment bien la choisir ?

Les critères de choix d'une scie sauteuse

Si vous passez commande de votre scie sauteuse chez Engelbert Strauss, l’appareil vous sera très rapidement livré dans un délai de deux à trois jours ouvrables. Très polyvalent puisque pouvant à la fois couper le bois, le métal, le PVC et le carrelage, cet équipement fait partie des outils électriques indispensables aux bricoleurs au même titre que la perceuse. Qui plus est, avec son mouvement pendulaire, il est possible d’obtenir des contours et des bords arrondis. Les modèles basiques sont très peu coûteux mais la qualité n’est pas au rendez-vous. Les moyens de gammes et les professionnels quant à eux ne se négocieront pas à moins de cent euros minimum. Et avec les références aujourd’hui disponibles sur le marché, le choix peut être difficile pour les non connaisseurs.

Quoi qu’il en soit, le prix n’est pas le seul point à prendre en considération lors de son achat. Il faut avant toute chose tenir compte de l’usage qu’on veut en faire, mais surtout aussi de sa fréquence d’utilisation. Sa performance et sa précision joueront aussi un rôle important dans votre décision. Renseignez-vous si la scie sauteuse est dotée des fonctionnalités telles qu’un variateur de profondeur et de vitesse. Les lames sont-elles fixées par un système de blocage automatique, de vis ou de clé ? Quelle est sa puissance ?

Par ailleurs, pour le confort et pour la sécurité de son utilisateur, la scie sauteuse doit aussi remplir de nombreuses conditions pour ne citer que sa poignée par exemple. Champignon ou étrier, cette dernière doit être ergonomique pour assurer une bonne prise de main. Examinez également sa gâchette qui doit être très facile d’accès. Pour vous en assurer, si c’est possible, n’hésitez pas à essayer l’appareil. Si vous êtes à votre aise pendant que vous la manipulez, vous pouvez l’acheter.

Les précautions à prendre et les mesures de sécurité

Pour ce qui est maintenant de son type d’alimentation, les gammes livrées avec des batteries sont très mobiles et peuvent être utilisées partout. Le seul souci est leur autonomie qui reste quand même limitée notamment pour les usages intensifs et prolongés. Par contre, si vous optez pour un modèle filaire, l’appareil ne sera opérationnel qu’à proximité d’une source de courant.

Malheureusement, comme tout appareil mécanique de découpe, la manipulation d’une scie sauteuse peut être très dangereuse. Les accidents ne sont pas rares tant chez les novices que chez les bricoleurs déjà expérimentés, d’où la nécessité de prendre ces quelques précautions comme faire toujours les réglages et le remplacement des lames uniquement lorsque l’appareil est débranché (pour plus d'info, voir ce PDF). Le port de lunettes et/ou de masque de protection, de gants et de bouchons d’oreilles tout au long du travail de découpe est aussi vivement recommandé. Une fois la tâche terminée, attendez bien que la lame cesse de tourner avant de la nettoyer. Débranchez complètement l’appareil ou détachez sa batterie et rangez la scie sauteuse dans son étui ou sa mallette.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Y4Kgt3

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers