Vous êtes ici : Liste des dossiers > Travaux > Comment aménager une suite parentale ?

Comment aménager une suite parentale ?

suite parentale

Lorsque vous avez acheté votre maison, votre plus grand souhait était de transformer un jour votre chambre à coucher en une suite parentale. Et l’occasion se présente enfin aujourd’hui. Comment réussir votre projet ?

Quelles sont les conditions à remplir ?

La transformation des combles ou de votre ancienne chambre en suite parentale nécessitera peut-être de lourds travaux au sol, aux murs et au plafond. Ainsi, entre la maçonnerie à reprendre entièrement, les murs éventuellement à abattre ou la mise en place de nouvelles canalisations, comme les erreurs de conception sont souvent courantes, il ne faut pas hésiter à confier cette grosse responsabilité à une entreprise de rénovation, surtoutsi de grands bouleversements sont à prévoir.

D’autre part, des modifications de cette ampleur vont sans doute coûter cher. Pour annticiper les dépenses à venir, mieux vaut confier l’estimation du projet à des professionnels. De plus, quelques impératifs techniques seront à respecter pour que le projet soit envisageable, mais surtout faisable. En effet, même si tout le monde en rêve, seules les pièces avec une surface minimale au sol de quatorze mètres carrés peuvent accueillir une suite parentale.

Considérée comme un véritable temple de la détente et du bien-être, cette chambre ne comprend pas seulement le traditionnel espace pour dormir, mais il comporte aussi une salle de bain complète, voire même un équipement de balnéothérapie. Des propriétaires y aménagent même un hammam. En outre, cette suite parentale devra également intégrer un dressing. Une zone bureau reste toutefois facultative, même si c’est aujourd’hui de plus en plus courant.

C’est pourquoi certaines suites parentales peuvent très facilement dépasser les soixante-dix mètres carrés. D’ailleurs, avec l’existence de ce nouveau coin d’eau, la pièce doit bénéficier d’une excellente aération naturelle, pour éviter que l'humidité s’y installe. À cet effet, l'ajout d’une ou de plusieurs fenêtres est quelquefois recommandée.

Quelle configuration et quel agencement ?

Une suite parentale qui se respecte doit remplir trois fonctions à savoir dormir, ranger ses vêtements et se laver. Ainsi, en tenant compte du mode de vie du couple, la prouesse technique est ici de bien réussir à agencer l’espace qui doit être à la fois fonctionnel et pratique. En outre, la circulation entre les trois principales zones doit être aussi fluide.

suite parentale

Les incessants va-et-vient devront se faire facilement sans qu’aucun obstacle ne gêne les passages. Se poseront ensuite deux questions très importantes : va-t-on installer des cloisons ? Où est-ce qu’on va laisser l’espace totalement ouvert ? N’oubliez pas, les cloisons en verre laissent passer la lumière naturelle.

Par la suite, il faudra aussi choisir le bon emplacement des trois zones. La plus facile à placer est celle du coin bien-être car elle va être tributaire de l'arrivée d'eau et du système d’évacuation des eaux usées. De nombreux paramètres seront en effet à prendre en considération pour ne citer que la luminosité ou une bonne aération. Quant au dressing, n’importe quel endroit de la pièce fera l’affaire, notamment les coins les plus sombres, à partir du moment où l’on peut y agencer des placards et des espaces de rangement. Toutefois, pour une question de praticité, il est préférable de placer le dressing à côté de la salle de bain.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : adXcMG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers