Vous êtes ici : Liste des dossiers > Décoration > Les différents types de chaux et leur utilisation

Les différents types de chaux et leur utilisation

murs de chaux

Dans la construction et la décoration, un retour fracassant des matériaux naturels est observé. Aux côtés des matières comme le chanvre ou l’argile se sont multipliés d’autres produits d’origine naturelle à l’instar de la chaux.

Utilisée dans les enduits naturels ou les peintures écologiques, elle accompagne tous les types de travaux. Chaux devant !

Qu'est ce que la chaux

La chaux est une matière issue du calcaire, une pierre d’origine naturelle. Elle était déjà utilisée durant la Préhistoire, la positionnant ainsi comme l’un des plus vieux matériaux employés par l’homme dans la construction, l’architecture et autres domaines. Trônant longtemps en tête des matériaux les plus prisés par les constructeurs, elle a connu un déclin avec l'avènement du ciment.

Ce n’est que dans les années 80 qu’elle retrouve un peu de son faste d’antan grâce à des artisans qui y ont recours dans la restauration d’anciens bâtiments. La chaux doit son succès à ses multiples avantages : elle est imperméable à l’eau, est anti-bactérienne, est fongicide et surtout peut être utilisée avec d’autres matériaux naturels comme le liège, le chanvre ou encore le lin. Particulièrement esthétique et assainissante, cette matière écologique permet ainsi de décorer, protéger, recouvrir ou maçonner toutes sortes d’ouvrages. Elle se décline en deux types.

La chaux hydraulique

Connue aussi sous le nom de chaux maigre, la chaux hydraulique est constituée de silicates complexes dont la prise s’effectue d’abord à l’eau, ensuite à l’air. Par rapport à la chaux aérienne, la prise est beaucoup plus rapide car le matériau contient un taux important d’argile. En principe, la chaux hydraulique est utilisée à l’extérieur dans la réalisation des dalles ou des façades.

Elle trouve aussi son utilité en intérieur mais de préférence dans les pièces humides comme les caves, les salles de bain ou encore les murs enterrés. Ce matériau sert également dans la réalisation des enduits isolants qui sont constitués de chanvre ou dans les divers travaux de maçonnerie.

Dans le commerce, les packages de chaux hydraulique affichent systématiquement le sigle NHL accompagné d’un chiffre qui indique le taux d'hydraulicité. Le NHL2 signifie que le produit est hydraulique et s’adapte surtout sur les supports tendres. Le NHL3 veut dire qu’il est employable pour les dalles, les enduits et la maçonnerie générale. Enfin, le NHL5 veut dire que la prise s’effectue entre 3 à 5 heures, parfait donc pour faire couler une dalle.

La chaux aérienne

mur de chaux

La chaux aérienne est particulièrement utilisée dans la réalisation des enduits en milieux secs en raison de sa capacité à absorber le CO2 dans l’air. Il faut généralement la mélanger avec l’eau.

Elle sert à la fabrication des peintures naturelles associées à des pigments pour assurer leur rôle décoratif. Ce type de chaux se caractérise par sa prise lente. Les novices n’auront ainsi aucun mal à l’utiliser, d’autant qu’elle offre beaucoup de souplesse.

Autre avantage : la durée de conservation est longue. Attention, pour éviter toutefois le phénomène d’évaporation, il faut la mettre dans un contenant et ajouter de l’eau pour qu’aucune prise d’air ne se fasse.

La chaux aérienne permet d’effectuer de jolies finitions grâce à son onctuosité et sa transparence. Par contre, il faut rester prudent et s’équiper de vêtements et accessoires de protection en l’utilisant car elle est alcaline. Dans le commerce, ce produit est disponible sous forme de pâte ou de poudre.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : KkdNC8

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers