Vous êtes ici : Liste des dossiers > Jardinage > La scie d'élagage, l'outil à avoir pour entretenir un jardin arboré

La scie d'élagage, l'outil à avoir pour entretenir un jardin arboré

La scie d'élagage

Si vous venez d'acquérir une belle demeure au milieu d'un parc arboré ou d'un verger, vous allez devoir, assez rapidement, procéder à l'entretien de vos nouveaux arbres. Je dis "nouveaux", mais ils sont probablement plus anciens que la maison que vous venez d'acheter, parfois même centenaires. Où la scie d'élagage entre en jeu...

Des arbres en mauvais état... Que faire ?

Ne nous précipitons pas sur la première tronçonneuse venue. Une fois entretenus, ces arbres qui vous paraissent malades pourraient bien rejaillir de leurs cendres, tels le Phénix. Une jolie coupe, un élagage étudié, pourront être bien plus efficaces pour leur donner une seconde chance.

Si vos arbres font un peu trop d'ombre, vous pourriez vouloir effectuer une taille trop radicale, qui consisterait à couper de très grosses branches, voire à étêter l'arbre. Là encore, prenons le temps d'étudier l'état de l'arbre.

Un élagage trop drastique fera mourir votre arbre presqu'à coup sûr

Si un arbre présente un état que je qualifierais d'infectieux (bactéries, champignons, etc.), les plaies causées par des coupes trop drastiques, même si vous utilisez une scie d'élagage bien propre et que vous les recouvrez d'une laque fongicide, risqueraient d'empirer le mal, en ne cicatrisant pas. L'arbre finirait par pourrir un peu plus d'année en année.

Mais alors que faire ? La tronçonneuse ? Ou bien la scie d'élagage ?

La tronçonneuse ne doit être utilisée qu'en dernier recours, quand votre arbre est mort ou risque de contaminer ses congénères. Si ce n'est pas le cas, vous allez procéder à une taille d'entretien pour adapter votre arbre à son environnement.

Un arbre ne doit pas être dangereux. Avec la scie d'élagage, vous pourrez supprimer le bois mort, toutes les branches qui menacent de tomber, les ramifications malades ou mal implantées. La coupe que vous allez faire doit lui permettre de se développer dans son environnement sans déranger les voisins, humains ou végétaux.

Comment faire une taille d'entretien ?

Idéalement, ne coupez que des branches d'un diamètre inférieur à 5 cm. Si vous coupez des branches trop grosses, vous augmentez les risques d'infection et la cicatrisation est moins évidente. Placez votre scie d'élagage, bien affûtée, perpendiculaire à la branche à couper, au plus près de la branche mère. Laisser un bout de branche contribuerait au développement de maladies.

L'affûtage de la scie est primordial pour effectuer une coupe bien nette. Même chose pour la désinfection, à effectuer entre chaque arbre. N'oubliez pas que votre arbre est un petit être fragile, même s'il mesure 3 mètres de haut ou plus. Les parties coupées ne sont plus protégées, il faut donc les recouvrir : fongicide, antiseptique, voyez auprès de votre jardinerie préférée pour trouver la protection qui va bien. Veillez aussi à ne pas supprimer plus d'un tiers de la tête. Sinon, votre arbre va développer de nombreux rejets qui utiliseront toutes ses réserves et l'affaibliront.

Vous pouvez rapidement retrouver un jardin d'ornement de toute beauté si vous n'oubliez pas une chose : on peut toujours conserver un arbre en bonne santé, avec une bonne scie d'élagage, tant qu'il n'a pas été abattu par la tempête ou fendu par la foudre.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : U2tqSK

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers