Vous êtes ici : Les dossiers de Focus Maison > Maison > Fourmis, moustiques, mouches : comment lutter à la maison ?

Fourmis, moustiques, mouches : comment lutter à la maison ?

Les moustiques, les fourmis et les mouches sont des insectes minuscules très communs, mais qui nous rendent parfois la vie infernale en été quand ils décident d’envahir notre environnement. Si vous n’en pouvez plus de les voir chez vous, voici comment vous en débarrasser définitivement !

Lutter contre les moustiques

Mieux vaut prévenir que guérir n’est-ce pas, car une fois que les moustiques se sont immiscés dans la maison, nous n’avons pas d’autre choix que d’employer les grands moyens pour nous en débarrasser. C’est pourquoi vous devez dès maintenant prendre les dispositions nécessaires avant même l’arrivée de la saison estivale, surtout si vous vivez dans une zone sensible à ces insectes. Aujourd’hui la meilleure des solutions est encore d’installer des moustiquaires aux portes et aux fenêtres. Voici un spécialiste des moustiquaires : Antimoustiques.fr.

moustiquaire antimoustique

Toit, sous-sol, fenêtres classiques, baies vitrées… Dans un très large choix de couleurs et de motifs, impossible que vous ne trouviez pas dans cette boutique en ligne spécialisée le modèle qui s’adaptera à la taille, mais surtout aux formes de vos fenêtres et de vos ouvertures quelles qu'elles soient. Elle propose des moustiquaires de qualité à des prix défiant toute concurrence. En cas de besoin, l’enseigne réalise même des modèles sur-mesure. Et le grand avantage avec la moustiquaire est que cette protection sera aussi un excellent rempart contre les fourmis, les mouches, ainsi que les autres insectes nuisibles.

Rien de tel pour profiter avec quiétude de votre intérieur durant l'été en laissant vos fenêtres grandes ouvertes. Et dans le cas où vous trouvez que leurs toiles sont trop voyantes ou disgracieuses, vous pouvez opter pour les modèles auto-agrippants amovibles. Leur avantage ? Pendant l'hiver, vous êtes entièrement libre de les démonter, de les ranger, puis de les ressortir une fois que le beau temps sera à nouveau au rendez-vous.

Lutter contre les fourmis

Malgré la présence de moustiquaires sur vos fenêtres, les fourmis circulent encore, particulièrement dans votre cuisine. Et ce sont généralement les espèces du jardin qui sont en cause. Rassurez-vous, ces dernières sont tout à fait inoffensives et ne sont pas porteuses de maladies. Mais n’empêche qu’elles sont tout de même très repoussantes. Heureusement, il vous suffit d’installer sur leur lieu de passage préféré des pièges à fourmis pour vous débarrasser définitivement de ces envahisseurs.

Pas question d'utiliser des insecticides dans votre logement. Les risques d’empoisonnement ne sont pas nuls, particulièrement s’il y a des enfants. Préférez des solutions alternatives naturelles comme le marc de café, le vinaigre de cidre, le jus de citron ou encore 5 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée et de lavande dans un vaporisateur d'eau. Toutefois, avec quelques gestes de précaution, il est tout à fait possible aussi d’empêcher leur venue dans votre intérieur : en ne laissant traîner aucun reste d’aliment ni de nourriture par exemple, les fourmis ne s'inviteront pas.

Lutter contre les fourmis

Lutter contre les mouches

Enfin, les mouches font partie des nuisibles les plus énervants, car en plus de leur bourdonnement et de leur manie de se poser partout, ces insectes déposent leurs déjections partout comme un mouchetis peu esthétique. Et à moins que vous ne vouliez passer toute votre journée à les chasser avec votre tapette à mouche, investissez dans des pièges.

Bien sûr, vous pensez aux bandes collantes, à la fois bon marché et efficaces, mais particulièrement peu ragoutantes une fois que le serpentin est rempli de cadavres de mouches. Force est de constater que c’est très inesthétique. Pour y remédier, vous avez le choix entre remplacer le ruban usagé par un neuf et le tour est joué ou opter pour un autre système !

Principalement rencontré dans les lieux de restauration, les désinsectiseurs électriques ont déjà fait leur preuve. Si leur prix est plus élevé que toutes sortes de pièges et d'insecticides, c’est un investissement que vous ne regretterez pas, dans la mesure où vous pouvez aussi les utiliser en extérieur sans aucune pollution chimique.

Enfin, les trucs de grand-mère contre les mouches comme les huiles essentielles de citronnelle et de lavande sont aussi efficaces, donc à ne pas négliger.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : rFGjU4

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers