Vous êtes ici : Les dossiers de Focus Maison > Maison > Chauffage d'appoint : quelles solutions, comment choisir ?

Chauffage d'appoint : quelles solutions, comment choisir ?

chauffage d'appoint

Destiné à chauffer rapidement une zone de manière ponctuelle, le chauffage d’appoint s’utilise surtout en intersaison, dans les pièces annexes ou les maisons mal chauffées. L’offre est tellement abondante en la matière que le choix peut devenir difficile. Voici quelques conseils pour trouver le modèle adapté à vos besoins.

Les différents types de chauffage d’appoint

Le chauffage d’appoint a pour principale fonction d’aider à lutter contre la baisse du thermomètre au début d'automne, ou juste après l’hiver. Il constitue une solution supplémentaire au chauffage central qui ne parvient pas à répondre au besoin de chauffage dans toute la maison. Cet appareil permet d’éviter les installations fixes dans les endroits qui n’en ont pas besoin, comme les ateliers de travail, le garage, la buanderie, une mezzanine ou les chambres d’ami.

Chauffage d'appoint au gaz

Sur le marché, il existe une très vaste gamme. Au rang des plus répandus s’inscrivent les chauffages à gaz. Fonctionnant au propane ou au butane conditionné en bouteille, ils ont l’avantage d’offrir une importante puissance calorifique, ce qui garantit un bon confort de chauffe. Par contre, ils ne sont pas très esthétiques et sont volumineux. Les modèles à infrarouge, à infrableu, brasero ou à catalyse sont les principales alternatives.

Chauffage d'appoint électrique

On retrouve dans la seconde catégorie les chauffages électriques. Ils s’apprécient pour leur praticité et leur précision, puisqu’il est possible de choisir au degré près la température désirée dans la maison. Ils sont également mobiles et donc facilement déplaçables. Les choix possibles en la matière sont les convecteurs, les radiateurs céramiques, les radiateurs soufflants, les cheminées électriques ou encore les rayonnants.

Chauffage d'appoint au pétrole

Une autre catégorie est représentée par les chauffages d’appoint à pétrole. Ils sont économiques et autonomes jusqu’à 48 heures. De plus, ils possèdent un rendement calorifique élevé, de quoi garantir une température agréable dans toute la pièce. On regrette néanmoins les effluves désagréables de pétrole pouvant s’échapper de l’appareil au moment de le faire fonctionner. Dans cette gamme, les modèles les plus courants sont les poêles électroniques et les poêles à mèche.

Chauffage d'appoint au bioéthanol

Dernier modèle et non des moindres : les chauffages au bioéthanol, associant performance et design. Mais ces appareils doivent être installés dans des logements très bien aérés ou ventilés.

brûleur à éthanol

Quel chauffage d'appoint choisir ?

Un des principaux critères à considérer dans le choix du chauffage d’appoint est la puissance qui est à adapter au volume ou à la surface de la pièce. Un confort optimal est assuré avec 100 watts par mètre carré. Un modèle pourvu de plusieurs vitesses de chauffe est aussi recommandé pour que vous puissiez régler la température en fonction de la pièce d’utilisation.

En tout cas, n’hésitez pas à choisir le modèle en fonction de vos besoins précis. Dans une grande pièce ventilée par exemple, le chauffage au pétrole ou au gaz est préconisé. Dans les pièces comme la salle de bain où il faut que la température augmente vite, le radiateur électrique avec soufflerie est parfait. Si vous avez des enfants en bas âge dans votre maison, évitez les poêles à pétrole à mèche et autres modèles à bioéthanol. Les cheminées électriques quant à elles trouveront une place de choix dans votre séjour ou dans votre chambre.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : NqitpJ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers