Vous êtes ici : Liste des dossiers > Maison > Un radiateur électrique peut-il être économique ?

Un radiateur électrique peut-il être économique ?

radiateur électrique

Le réchauffement climatique nous menace en permanence. Pour le ralentir, nous devons adopter de nouvelles pratiques de consommations énergétiques. A cet effet, c’est sans doute le poste chauffage qui doit être revu puisqu’il constitue environ 40% de notre consommation énergétique. Les fabricants proposent, et garantissent même, des chauffages électriques moins énergivores, donc plus économiques, mais est-ce vraiment réalisable ?

L’électricité, une énergie de plus en plus chère

C’est un fait, le prix de l’électricité ne cesse d’augmenter. Si à une certaine époque, les pouvoirs publics ont misé sur les centrales nucléaires pour produire de l’électricité à bas prix, la tendance va aujourd’hui à l’inverse. Les impératifs de protection de l’environnement nécessitent des investissements considérables pour rendre ces centrales qui vieillissent plus sûres, ce qui induit un coût de production plus élevé, et donc des tarifs tout aussi importants dans nos factures. L’utilisation d’appareils électriques ne fera donc qu’augmenter l’addition à chaque fin de mois. Dans cette optique, il serait illusoire de considérer qu’un radiateur électrique puisse être économique.

Même s'il ne dégage pas de gaz à effet de serre, nuisible à la couche d’ozone, il n'est pas pour autant écologique puisque l'uranium nécessaire aux centrales nucléaires vient de pays lointains entrainant une facture carbone à prendre en compte, d'une part, et d'autre part, les déchets nucléaires ne peuvent toujours pas être traités ce qui laisse une grosse et dangereuse ardoise environnementale.

Radiateur électrique : nécessité d’une consommation responsable

Comme tout appareil électrique, le rendement du radiateur électrique doit être optimisé au maximum. Cela implique des travaux de réfection pour améliorer l’isolation de la maison. La pose de fenêtre double vitrage va permettre de contenir la chaleur à l’intérieur. L’isolation du toit et des murs va également réduire l’utilisation du chauffage. De ce fait, nous consommerons beaucoup moins d'électricité. Mais cela n’est pas spécifique au chauffage électrique, l'isolation de l'habitation entraine une baisse de consommation énergétique et cela concerne tous les systèmes de chauffage, qu’ils soient au bois, au fuel, solaire ou électrique.

Quelques modèles économiques, mais pas tous

Il existe quelques modèles que nous pourrons tout de même considérer comme plus économiques. Ce sont notamment les chauffages électriques intelligents qui ne fonctionnent pas en permanence. Dotés de capteurs multiples, ils se déclenchent et s’arrêtent automatiquement en fonction de la température de la pièce ou de la maison. La possibilité de connecter ces chauffages électriques au système domotique va permettre de réaliser des économies d’énergie non négligeables. Le chauffage s’arrête de lui-même dès que la pièce est vide pendant un certain moment. En journée, lorsque vous serez au bureau, le radiateur sera réglé au minimum. Il ne reprendra que quelques minutes avant votre arrivée. Ces systèmes de chauffage électrique intelligent améliorent également le confort en régulant constamment le niveau suivant les besoins. En effet, la température idéale tourne aux alentours de 17 et 20°C, selon les pièces.

Oubliez les convecteurs électriques "grille-pain"

radiateur électrique évoluéParmi les critères à vérifier lors de l’achat d’un radiateur électrique, nous nous focalisons trop souvent sur la puissance de l’appareil. Nous croyons que tous les chauffages électriques de 1200W ont tous les mêmes caractéristiques et les mêmes consommations énergétiques. Ce n’est pas toujours le cas. Cela dépend grandement de la capacité de propagation de la chaleur.

En bref, ce critère fait référence à la constance de la chaleur fournie dans une pièce ou dans une maison. Si celle-ci n’est pas précisée, vous aurez tendance à en demander toujours plus, surtout si le radiateur est dans le salon et que vous êtes à la cuisine. Le résultat est une surconsommation qui peut atteindre 20% de plus. Hors, c’est exactement le problème rencontré avec le convecteur électrique basique. La diffusion de la chaleur est telle que vous ressentirez d’énormes variations de chaleur dès que vous serez éloigné du radiateur. La solution la plus efficace est d’utiliser un chauffage électrique à inertie qui diffuse une chaleur douce et constante.

Au final, il revient essentiellement à chacun de réaliser des économies, même avec un chauffage électrique. Une utilisation rationnelle peut réduire sensiblement notre facture à chaque fin du mois. Améliorez votre isolation pour que la mise en route du radiateur soit optimisée. Par contre, il est évident qu’un radiateur à inertie aura plus d’impact, à la fois sur le confort et sur la consommation électrique. Si vous deviez éviter un modèle en particulier, ce serait le convecteur électrique "grille-pain" qui est trop imprécis au point que vous serez obligé de l’utiliser au maximum. Il vous faut un chauffage électrique intelligent, qui se règle tout seul, pour se déclencher et pour s’arrêter : ainsi, s'il ne travaille pas en continu, il sera économique...mais pas écologique pour autant.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : k8Uy7J

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers