Vous êtes ici : Liste des dossiers > Travaux > Comment choisir son carrelage extérieur ?

Comment choisir son carrelage extérieur ?

En perpétuelle réinvention, le carrelage plaît pour son style sachant imiter les matériaux nobles ou pour ses aspects insolites et originaux. Au-delà de son caractère purement esthétique, ce revêtement doit être choisi en fonction de sa durabilité et de sa résistance face aux intempéries et au gel. Le critère de sécurité est aussi à considérer avant de trancher.

carrelage extérieur

Le critère esthétique

Vos motivations décoratives vous guideront dans un premier temps dans le choix de votre carrelage extérieur. Heureusement qu’en la matière, les fabricants rivalisent sans cesse d’imagination pour rendre les possibilités quasiment infinies. Plusieurs matériaux peuvent donc être choisis à commencer par le grès cérame pleine masse (idéal pour habiller les terrasses), le grès cérame émaillé, le grès émaillé, le marbre, le granit ou encore le carrelage effet de matière qui imite à merveille les matières naturelles coûteuses et difficiles d’entretien comme le bois, la pierre naturelle ou l’ardoise.

Côté finition, là-encore, libre à vous de choisir un fini satiné, mat ou brillant. Mais pour l’extérieur, les spécialistes recommandent un carrelage en béton, en ciment ou en pierre qui se décline en différents types de formes et de couleurs.

Résistance et sécurité avant tout

Carreler des allées, une terrasse ou une piscine est un investissement conséquent. Pas question de prendre le risque que votre revêtement se dégrade en à peine quelques années. D’où l’importance de se montrer exigeant quant à la résistance du matériau. Ce dernier ne doit pas craindre les intempéries, les passages ou encore le gel. Afin d’aider les consommateurs à cibler les carreaux les plus résistants, un classement UPEC a été mis en place par des organismes chargés de vérifier et tester les produits, destiné à mesurer la qualité, la durabilité et l'aptitude à l'usage des revêtements de sol en fonction du type d'espace à carreler. Dans l’idéal, il est conseillé de porter votre choix sur les carreaux égaux ou supérieurs à E3 et C3.

L’adhérence constitue un autre facteur à prendre sérieusement en compte. Si vous ne voulez pas que votre sol devienne une vraie patinoire durant les périodes de pluie, soyez attentif aux propriétés antidérapantes. Des normes ont justement été mises en place pour guider le choix des consommateurs. Ainsi, les meilleurs carrelages antidérapants sont classés R11 et plus.

pose de carrelage extérieur

D’autres facteurs à prendre en compte

La facilité de pose devra aussi inclure vos critères avant de choisir votre carrelage, à plus forte raison si vous envisagez de mener vous-même les travaux. Par ailleurs, prêtez attention à l’endroit sur lequel votre revêtement sera installé ainsi qu’à certains paramètres comme les températures et le niveau d’ensoleillement. Il n’y a rien de plus désagréable que de marcher sur des carreaux brûlants durant les jours d’été les plus caniculaires. Sachez que les couleurs foncées ont tendance à attirer la chaleur et chaufferont votre terrasse dès la moindre augmentation de température. Des tons plus clairs sont donc recommandés.

Dernier critère et non des moindres : le prix. Faites systématiquement une comparaison des tarifs au mètre carré en veillant préalablement à déterminer la surface à carreler. Veillez aussi à vérifier que les prix affichés ne sont pas Hors Taxes. En plus du prix du matériau, incluez le coût des matériels nécessaires à la pose ainsi que de la main-d’œuvre, le cas échéant.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Posez une question ! Partagez votre expérience !

Prénom ou pseudo

E-mail

Site Internet

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 7E8zRw

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers